Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 13:01

En matière de littérature et créatures fantastiques, il est une Papesse que personne ne peut contester : Anne Rice. Auteure des célèbres Entretien avec un Vampire, Lestat le Vampire, La Reine des Damnés ou L'Heure de l'Ange, elle s'exprime que très rarement sur ses consoeurs.

 

anne rice portray

 

Exception faite, elle a accordé un entretien au site nj.com où elle revient sur le phénomène du moment  : la Saga Twilight et son auteure, Stephenie Meyer, tantôt présentée comme sa plus grande rivale ou comme la relève.

 

Morceaux choisis ... 

 

 

Journaliste : C’est compliqué ; c’est pourquoi j’ai des sentiments mélangés concernant Twilight. C’est tellement aseptisé.


Anne Rice : Il est basé sur un principe vraiment stupide : que des immortels seraient allés au lycée. Mais en même temps, ce principe stupide a permis de Stephenie Meyer d’avoir un énorme succès. C’est presque comme un coup de génie que d’introduire des vampires dans un lycée. Ils sont diplômés encore et toujours.

Journaliste : Je détestais le lycée.

Anne Rice : N’est-ce pas le cas de tout le monde ? L’idée que si vous êtes immortels, vous puissiez aller au lycée plutôt que Katmandou, Paris ou Venise, c’est vraiment le vampire abaissé au niveau de l’enfant. Mais ça marche. C’est réussi. Ça rend les enfants vraiment heureux.

Journaliste : II semble que ces livres sont aseptisés alors que dans le reste de la culture pop, on verra de jeunes filles vêtues de manière ouvertement sexuelle. Les vampires sont sains par rapport au reste du monde.

Anne Rice : Je ne pense pas que les vampires soient vraiment sains. Ce sont des personnages fantastiques, et nous devons nous en souvenir. Ils n’existent pas. Je reçois des e-mails de gens qui sont outrés que je regarde True Blood. Ils disent : « Comment pouvez-vous tolérer le mal de True Blood ? »Je réponds : « Vous plaisantez ? Les vampires sont irréels. Gardez cela à l’esprit.

 

Via nj.com

.

 

 

Partager cet article

Repost 0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 08:23

Au feu les pompiers, y'a la Saga qui brûleeeeeeeeee !

 

Un groupe de contestataires, défenseurs des vampires, les vrais, - mais pas de Stephenie Meyer - a organisé il y a quelques jours à Portland, un autodafé nocturne des livres de l'auteure, Twilight de préférence  !

 

 

"Les véritables vampires de FryTown mènent une révolte contre la version stéréotypée de Stephenie Meyer et ses livres de Twilight affreusement mal écrits. Nous, les vampires, sommes supposés être des suceurs de sang, des monstres de minuit. Et ils ne devraient pas paraître comme des gens sensibles à The Cure [le groupe de musique]'.

 

Source

 

Si vous cherchez un costume pour Halloween, les autorités navariennes se feront une immense joie de vous donner les coordonnées de l'un des intervenants de cette vidéo ! Discrétion garantie ! ;)

 

 

Partager cet article

Repost 0
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 08:22

...ou du moins ils vont s'y mettre.1

 

Echappée de la RDP à venir, voici une photo de Kellan Lutz tirée de Closer :

 kellan-livres-closer.jpg

 

... et comme on ne sait pas ce qu'il lit - ni si c'est pour épater la galerie - j'ai décidé que dans sa pile il y avait l'excellent roman de vampires Laisse-moi entrer du suédois John Ajvide Lindqvist.2

 

Pourquoi Kellan lirait Lindqvist ? Parce que comme vous allez le voir, il est plus que jamais d'actualité. Et parce qu'il s'agit d'un roman de vampires de qualité, mais pas seulement. Parce que son roman est peu connu du grand public et que c'est extrêmement dommage, parce que je sais qu'il plaira à certains d'entre vous, tout comme les adaptations cinématographiques, et parce que, comme pour Harrison, il y a de vraies perles en matière de romans de vampires qui ne méritent pas d'être reléguées au fond des étalages pour qu'on y mette devant des séries de "romans"  ultra-formatés et ultra-répétitifs qui prennent les lecteurs pour des porte-monnaies sur pattes. Et que les lecteurs navarriens sont cultivés, ils se meublent suédois, et lisent suédois. ^^  

 

La quatrième de couverture vous interpellera sans doute :

 

" - Oskar...

Cela provenait de la fenêtre. Il ouvrit les yeux et regarda dans cette direction. Il vit les contours d'un petit visage de l'autre côté de la vitre. Il écarta ses couvertures mais avant qu'il ait eu le temps de sortir de son lit, Eli murmura :

- Attends. Reste dans ton lit. Est-ce que je peux entrer ?

Oskar chuchota :

- Oui.

- Dis que je peux entrer.

- Tu peux entrer. »

Oskar a 12 ans, il vit seul avec sa mère au coeur d'une banlieue glacée de Stockholm. Il est martyrisé par trois adolescents de son collège.

Eli a emménagé un soir dans l'appartement voisin. Un homme l'accompagnait. Eli sort le soir, semble ne craindre ni le froid ni la neige et exhale une odeur douceâtre et indéfinissable. "

 

Peu de temps après l'installation d'Eli dans la ville, un meurtre survient dans les environs. La police enquête, en vain.

 

La quatrième de couverture permet de comprendre le titre du roman, et il y a d'ailleurs une scène mémorable où un vampire se rend dans une maison sans y avoir été invité. C'est une première, personne n'avait jamais décrit ce qui se passe, avant Lindqvist (à ce sujet, voir l'interview en lien en fin d'article). On peut ainsi compléter, enrichir, notre vision du vampire. Car si le schéma classique du vampire est respecté, en même temps on est loin de l'image sulfureuse du croqueur de gorges dépourvu d'âme. Au contraire.

 

Bien que les héros soient - en apparence, dans le cas d'Eli -  adolescents, ce n'est pas un roman pour adolescents. Les thèmes abordés sont durs (alcoolisme, violences, drogue, pédophilie, abandon, suicide, ...) mais l'auteur n'en fait pas des tonnes, rien n'est gratuit.

 

Comme Bella, Oskar se sent enfin compris. Comme Edward, Eli a du mal à supporter sa condition. Il neige tout le temps (on est en Suède) comme il pleuvrait à Forks. Mais la comparaison s'arrête là. Stephenie Meyer n'ancre pas son propos sur ce rejet de la nature vampirique ; elle le fait certes, mais très peu. A moins qu'elle ne reprenne Midnight Sun, elle n'a pas la 'place' pour une introspection sérieuse d'Edward, à part de temps en temps sortir "ah j'ai pas d'âme, je veux pas que tu perdes ton âme Bella" dans le premier tome, partir pour ne pas qu'elle "finisse comme lui" dans le second, rien n'est approfondi, analysé, elle ne va pas chercher dans les tréfonds de l'âme, justement, de son héros, ce côté sombre qui pourrait le définir (sinon il ne serait pas si heureux en famille, s'auto-détruirait, etc). Rosalie souffre de ne pas pouvoir avoir d'enfant mais elle ne rejette pas sa nouvelle vie finalement, sinon elle aurait fait des choix plus radicaux. Edward apprend qu'il a le droit de vivre aussi. Les autres Cullen sont satisfaits de leur sort. Lindqvist lui propose des héros en souffrance, qui subissent réellement les conséquences de leurs choix, leurs destins. Ils ne sont pas hors du monde, isolés, mais bien ancrés dans une société cruelle et glauque qui les exclut. Parce que - selon moi - pour être exclu il faut avoir fait partie du monde, avoir au moins tenté d'en être. Oskar et Eli ne peuvent s'intégrer parce qu'ils sont des marginaux parmi les marginaux.

 

 A noter que le roman a été adapté par un réalisateur suédois à partir du scénario de Lindqvist même. Le film, Morse, est sorti en 2009 et a obtenu plusieurs prix  prestigieux. Il est tout simplement génial.

Avant même que le film sorte en salles, un remake américain était prévu - ce qui ne doit pas vous étonner, la bonne idée inédite étant devenue une denrée rare à Hollywood -, et d'après les critiques, il s'annonce plutôt bien même s'il ne serait pas à la hauteur de Morse. Intitulé Laisse-moi entrer, il s'agirait d'une réinterprétation plutôt que d'un remake. Et, comme par hasard, il sort...aujourd'hui sur les écrans de France et surtout de Navarre !

 

Une autre raison de dévorer le livre avant d'y aller ;-)

 

 

Quelques liens :

Interview de Lindqvist

Laisse-moi entrer (critique du roman)

Morse

Laisse-moi entrer / Morse (critique du roman et du film)

Laisse-moi entrer (critique du film)

 

 

1 Note pour les amateurs de raccourcis qui ne vont lire que le titre et un peu le corps de l'article en diagonale juste pour dire et de facto comprendre ce qu'ils veulent, non ce n'est pas une breaking news, et non je n'ai pas la preuve irréfutable défendable devant l'onu que Kellan Lutz lit ou a lu Lindqvist, c'est de l'humour. 

2 Kellan, je te déconseille de me contredire ! ^^ si Lindqvist ne fait pas partie des 15 bouquins que tu tiens dans les mains, retourne à la librairie de suite, et achète-le, c'est un ordre !

..

Partager cet article

Repost 0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 11:39

Hier, à force de penser à cent milliards de choses négatives, je décide de mettre mon cerveau souffrant en pause et quoi de mieux pour cela que de zapper sur la première chaîne ? Qui plus est lorsqu'elle diffuse LE programme phare de sa politique "vendons aux annonceurs du temps de cerveau humain disponible", Si crétinSecret Story IV. Rien que pour ça, la sécu devraient leur verser l'obole, ils sont partie prenante dans la lutte contre la surchauffe des neurones. Y avait pas Rambo IV, dommage, ça marche aussi.

 

Bon ça a déjà commencé, mais c'est pas grave, la vacuité n'a ni début ni fin ni milieu.

J'allume la tv et paf ! Des images de Twilight. Tiens donc. Et pourquoi ça ?

Parce qu'un des participants au jeu a pour secret : je suis un vampire. VDM pour lui/elle.

 

On ne sait pas s'il-elle est 'végétarien' ou bien si c'est un pur Volturi, mais Nav-Aro Holms est déjà sur le coup.

 

.... entre consternation et fou rire, je vous rappelle que les vampires n'existent pas et que si vous connaissez une personne qui prétend boire du sang, c'est soit qu'elle est mythomane, soit qu'elle souffre du syndrome de Renfield, et dans les deux cas seul un psy l'aider, soit qu'il s'agit d'une personne souhaitant surfer sur la vague Twilight et s'attirer la sympathie des fans (pour briguer un rôle dans Breaking Dawn ? ). :-D

 

Partager cet article

Repost 0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 20:45

Je ne sais pas si vous connaissez cette série que j'adore qui s'appelle GLEE.


Regardez le début de l'épisode 20, saison 1, en streaming (je ne vous filerai pas le lien pour cause de légalité, mais je vous conseille alloshowtv.com pour trouver l'épisode), et vous comprendrez ce que je veux dire.

 

Oh là là, quelle réputations on a, nous les Twilighteurs...

 

http://www.adobuzz.com/files/uploaded/glee%20400.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:30

Arte, chaîne de la culture, du savoir et de l'éloquence, que beaucoup disent regarder d'après les sondages, mais qui n'est pas regardée par beaucoup d'après les audiences.

Arte qui sera, on n'en doute pas, squattée par les fans de Twilight ce 25 février. La chaîne se propose de revenir sur la fièvre Twilight, et le docu à l'air bien ficelé et sans trop trop d'hystériques (mais un peu quand même, forcément)(si certains fans n'étaient pas hystériques quand on les interroge, ça n'arriverait pas)(c'est pourquoi = votons ! ^^)(je ne perds point le nord n'est-ce pas ?), nous dit la critique télé du magazine Envy :

24fev-docu-twilight-arte.JPG

Par contre, erreur : le documentaire ne sera pas diffusé à 20h45, mais à 22h40.
Edit : et il y aura une rediffusion le  06/03 à 12h10 (merci Mylène!)
Edit 2 : et pour ceux qui ne captent pas Arte, go sur plus7.arte.tv  (merci Mand075 !)


Notez bien tout ça dans votre agenda ! On vous fera un compte-rendu, promis ;-)
 

Partager cet article

Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 09:40

Cela date d'il y a un mois, mais on n'avait pas eu le temps de vous traduire tout ça, et là ça ressort des brouillons du blog ^^.

Une fan a posté une liste hyper importante et pleine de second degré rafraîchissant par les temps qui courent : les 10 façons d'emmerder Edward Cullen.
Oui parce que des fois que certains ne l'aiment pas, qu'ils aient au moins des idées, 10 c'est bien suffisant ; et que ceux qui l'aiment bien sachent ce qu'il ne faut pas faire.


10. Entonner Discovery Channel de Bloodhound Gand dans ta tête quand il est près de toi  (le bon titre de la chanson est The bad touch, pour s'entraîner : paroles / musique)

9. Traquer sa Volvo et l'embarquer dans une course-poursuite.

8. Lui dire que la relation qu'il entretient avec Bella s'apparente quasiment à de la pédophilie et qu'il pourrait aller en prison pour ça.

7. Lui demander qui est Tanya.

6. Terminer chaque phrase par un : "mords-moi Edward !".

5. L'appeler Roméo aussi bien devant lui que dans son dos.

4. Chaque fois qu'il se plaint ou discute, répondre : "Qu'est-ce que tu vas faire Edward ? Tu vas aller en Italie ?"

3. Lui dire que ses cheveux ne sont pas couleur bronze, mais qu'ils sont roux, et qu'il devrait arrêter de nier qui il est - un mec orange.

2. A chaque fois qu'il quitte une pièce ou te dit au revoir, se jeter à ses genoux et le supplier de ne pas partir, pas encore une fois !

1. Lui piquer son téléphone argenté (lol noir maintenant depuis que la Volvo est noire) et changer la sonnerie pour Like a Virgin de Madonna.



Je sais ce qu'il me reste à faire now :-D
On avait déjà trouvé Like a Virgin, rapport à Virgin Airlines (et David Slade ne nous a pas répondu, sniff).

Voyez-vous quelque chose à ajouter à la liste ?


P.S. : tribute to Virginie qui a trouvé les mots d'argot intraduisibles ;-) (PS plussoyé par Sophie !)

Source

Partager cet article

Repost 0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 20:59

Ci-dessous, un flash info de la très sérieuse chaîne américaine Fox (j'ai failli écrire Forks), relatant comment un village veut se protéger des vampires en disséminant des gousses d'ail... Ca fait peur.

Partager cet article

Repost 0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 10:10

Alice Cullen est casée depuis un bail avec Jasper, et elle ne doit pas s'ennuyer selon Ashley Greene, qui s'est identifiée à son personnage (et pas qu'un peu ^^) le temps d'une interview pour le magazine Maxim :


“Take the best sex you’ve ever had in your life, multiply it by 100 and that’s vampire sex.”

Traduction : Prenez la meilleure expérience sexuelle que vous avez eue dans votre vie, et multipliez la par 100 : voilà ce qu'est le sexe avec un vampire.

Wow, ça c'est de la déclaration ! S'ils existaient (hélas ! mais paraitrait que oui !!) mdr !

D'ailleurs, ses déclarations hot collent bien avec les photos sexy qu'elle a faites pour ce même magazine, qui propose  la vidéo du photoshoot.
Enjoy messieurs ^^ (pour mettre pause, cliquez sur la vidéo) 


Partager cet article

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 01:13

Ou presque.

Les mythes se fondent quasiment tout le temps sur une observation du monde, généralement à des époques où ces observations n'étaient pas expliquables : la foudre a donné Zeus, les volcans ont donné Héphaïstos, et j'en passe.
Mais les vampires ? Eh bien, eux aussi ont une origine réelle, en l'occurence une maladie - même plusieurs. Mais la plus notable est la porphyrie. Une maladie génétique qui affecte... le sang, évidemment.

Alors attention, je revêts ma blouse blanche de S :
Les globules rouges du sang contiennent des molécules permettant de fixer l'oxygène pour l'acheminer dans tout le corps : c'est l'hémoglobine (le rouge du sang). Cette protéine contient une partie spéciale appelée hème, , une sorte d'écrin qui renferme du fer (qui sert à fixer l'O2 !) dans de la... porphyrine.
Et quand une personne a un problème génétique, cette porphyrine se retrouve libérée dans l'organisme. Y compris dans la peau, ce qui la fragilise. Résultat :
- Cloques ou ampoules lors d'une exposition trop longue à la lumière, ce qui leur interdit toute sortie en plein jour, d'où le teint cadavérique.
- Hyperpilosité :  les malades voient leurs sourcils s'épaissir (Robeeeert !) et le "duvet" de poils sur le corps est plus foncé (Draculaaaaa !)
- Déformation et coloration des dents : les dents des malades deviennent plus visibles... y compris les canines. A cause de la porphyrine, elles se teintent de rouge (comme si les gens avaient mordu dans un cou bien tendre - la bouche aussi devient pourpre) et, attention... sparklent dans le noir ! Enfin, elles sont légèrement fluorescentes.  Brrr.

D'autres maladies expliquent des symptômes du vampirisme : la dysplasie ectodermique hypo-hydrotique (oui, c'est barbare) qui déforme les dents (
photo ici), et le pamphigus vulgaris qui laisse dans le cou des malades deux "trous" similaires à des morsures, la xeroderma pigmentosum qui fragilise la peau et interdit toute exposition à la lumière du jour... Le tout est assez peu ragoûtant.

Les personnes atteintes sont souvent surnommés les "enfants-vampires" (oui, enfants parce que malheureusement ces maladies réduisent significativement leur espérance de vie...) ou "enfants de la lune". Les pauvres incultes, ils n'ont pas lu Stephenie, ils ne savent pas que ce n'est pas la même chose... 

null null
        Gravure du XIXe siècle

Premier mystère résolu. Les vampires ont un fondement, chaque "symptôme" a une explication. Ah oui, mais non. Car Stephenie Meyer a inventé une autre sorte de vampire : celui qui brille au soleil. Une nouvelle caractéristique qu'il faut bien décortiquer, sinon cet article ne serait qu'une demi-explication du vampirisme. Mais comme Twilight-Navarre se tient toujours prêt, et n'a pas peur de passer de heures à trouver l'info, la voici la voilà :
- Le vampirisme se base sur des observations anciennes. Le mythe n'a véritablement pris forme, n'a été codifié que vers les XVIIIe-XIXe siècles, alors que cette maladie remonte à la nuit des temps (et a été observée principalement au Moyen-Âge).
- En conséquence, il devait en aller de même pour Stephenie Meyer (c'est triste mais c'est ainsi, personne n'est véritablement original) : elle a dû se baser sur un fait réel antérieur à sa carrière d'écrivain.
Compte tenu de l'échelle de temps (ben oui, vous n'avez pas remarqué que tout accélère ? Il a fallu des siècles pour inventer l'imprimerie mais un ordinateur est obsolète en un an), ce décalage de plusieurs siècles a dû être ramené à quelques décennies.

Et c'est là que vient le scoop navarrien :

null  null

CQFD.

Merci à Wikipédia, et ces deux sites !

Virginie : Pour la petite info c'est le 1000ème article sur 129 jours ça fait une moyenne d'environ 8 articles par jour. Du coup, je trouve qu'on déchire ! ;-)

Sophie : Comme dit une de mes copines : on gère la fougère (de Forks). Et vous aussi : ce mois-ci nous sommes passés 99e dans le top des blogs Overblog, et 11e du magazine humour ! Merci beaucoup, même si vous n'êtes pas toujours d'accord : l'important c'est de le dire, c'est comme ça qu'on échange et qu'on s'enrichit !


Emma : Et hier, y'a eu 2002 visiteurs sur le blog! Wonderful!!

Partager cet article

Repost 0

Kézako

  • : Twilight Navarre - Le blog d'info des Chtarbés
  • : Lors de sa création TN était consacré à vous servir de manière décalée des infos sur Twilight. Depuis la fin des aventures de nos chers vampires, loup-garous et autres morts-vivants (quoi il n'y avait pas de zombies!), nous avons décidé de rester dans cette optique de partager des news de manière déjantée, avec humour, recul et dérision, concernant principalement le cinéma, les tv-shows et la littérature. Mais soyez prévenu il se peut fortement que nous n'en fassions qu'à notre tête.
  • Contact

À La Pêche Aux Articles

Archives

Les Chtarbés Se Présentent

À bientôt

Merci de votre passage sur TN

L'humour 2nd degré est le propre du chtarbé !

 

Orange-Pomme