Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 18:40

Ca y est, j'ai vu Eclipse. Non, en fait j'ai vu Hésitation, parce que l'amie qui m'accompagnait ne voulait pas débourser deux euros de plus pour le voir en VO, et pourtant j'ai insisté. J'aurais dû la séquestrer, parce que - et c'est la première fois que cela me heurte avec autant de force - les voix françaises sont tout bonnement atroces, en particulier celles d'Edward et Jacob. Ca empire des dialogues qui... je détaillerai mes griefs plus tard.

Je tiens à préciser que je suis arrivée dans la salle vierge de tout avis ou presque ; j'avais lu trois extraits de critiques américains se bornant à "c'est bien, les effets spéciaux et l'action sont meilleurs", un extrait (forcément défavorable) de Télérama et deux de vos avis en commentaires comme quoi c'était "mieux que New Moon". je n'ai pas lu les critiques des autres rédacs et je vous livre mon avis juste après être sortie du cinéma.

Je prends donc place dans mon fauteuil (à tâtons parce que je suis arrivée en retard), et quand les lumières s'allument un petit moment avant le début du film je jette un oeil derrière moi : environ quinze hommes (tous en couple) dans une salle de trois cent personnes aux deux tiers pleine, moyenne d'âge : 15 ans. Ca risque d'être plus bruyant que quand j'étais allée voir Tentation, et pas seulement parce qu'une pimbêche derrière moi au pot de pop-corn aussi gros qu'elle mâche bruyamment en gloussant avec sa copine et en tapant dans mon siège. Et en effet, au cours de la projection, les gloussements fusent à chaque bisou/réplique amoureuse ou humoristique. Mention spéciale à l'idiote derrière moi qui semble avoir déjà vu le film hier puisqu'elle glisse à son accompagnatrice "Attends, là ça va être drôle !" sans aucune discrétion.

 

 

Le film donc s'ouvre sur Riley poursuivi par Victoria sous la pluie et finalement transformé, scène d'action qui laisse présager un film plus rythmé, un vrai film à part entière quoi, pas seulement une mise en images des dialogues cucuifiés du bouquin. Manque de pot, la scène suivante nous montre Bella et Edward dans la clairière, ce dernier ne comprenant visiblement pas le mot "non" lorsqu'il s'agit de sa demande en mariage (répétée combien de fois en deux minutes ? Trois, quatre ?). Ces deux  premières scènes illustrent très bien ce que sera le film par la suite : un balancement perpétuel entre un film fort et dynamique, et l'histoire d'amour triangulaire. Eh bien, où est le mal ? semble-t-il. C'est là qu'est censé résider l'intérêt du bouquin : de l'action et de l'amour.  

 

Oui mais. Melissa Rosenberg a encore fait des merveilles, dans le sens ironique du terme. Les dialogues Bella-Edward, surtout de la part d'Edward, sont tellement ridicules que je me mordais le poing pour contenir mon fou rire nerveux, mortifiée en m'imaginant dire pareilles platitudes à sa place. Et la scénariste a apparemment eu un coup de coeur pour le comique de répétition, qu'il s'agisse des "Epouse-moi" du début ou de l'insistance balourde de Jacob, toujours dans les mêmes termes - différence cruciale d'avec le livre, où même s'il s'obstinait, il le faisait de façon différente à chaque fois. Heureusement que les répliques ont parfois un trait d'humour qui décrispe la situation et, en faisant pouffer la salle, évacue le malaise provoquée par la maladresse des scènes. Les dialogues ne sont pas cohérents, l'exemple le plus flagrant étant les débats entre Bella et Edward : l'argumentation est inexistante, chacun se contentant de débiter ses phrases à tour de rôle sans enchaînement très logique, alors que l'enjeu est pour le moins important.

 

Et à côté de ces dégoulinades guimauve, nous avons pourtant des scènes géniales : mention spéciale à toutes celles comportant les nouveau-nés, celle où Bella avoue à son père qu'elle est vierge (le meilleur moment du film je crois), la remise des diplômes, le coup de poing à Jacob, l'entraînement des Cullen au combat... Le film oscille donc constamment entre des scènes embarrassantes et d'autres très réussies. Enfin, non, ce ne sont pas des oscillations, mais des allers-retours, des juxtapositions.

 

Car là réside le deuxième défaut d'Eclipse : les transitions. Certes, l'histoire est fidèle à celle du livre, mais elle l'est trop : elle se contente de reprendre les principaux moments et de les coller les uns aux autres en flashes, à la chaîne, parce que vous comprenez, il y a trop d'éléments, on doit aligner tout ça vite fait, hop hop hop ! Alors qu'en se détachant un peu, quitte à modifier des choses pour combiner deux scènes en une par exemple, on aurait abouti à un ensemble plus fluide plusôt qu'à ce bourrage de crâne qui me rappelle malheureusement ce qui est arrivé aux Harry Potter. Ici le film ne tient pas tout seul, et je doute que ceux et celles qui n'ont pas lu les films aiment - voire même comprennent - au juste ce qu'il se passe. Dommage, parce qu'il y a un début de répondant entre les différentes scènes : le thème de la décision, des choix aurait pu servir de fil rouge, mais est peu exploité. Mis à part lors du disours de Jessica, très émouvant et réussi, qui montre mieux que beaucoup de scènes l'enjeu du choix que Bella fait.

 

Le film est très esthétique, si on s'intéresse à la prise de vue, aux effets spéciaux, aux combats. Pour ce qui est des vêtements et des coiffures, hélas... C'est irrécupérable. Rosalie est un peu mieux que dans les autres films, elle est bien la seule à avoir gagné au changement (avouons aussi qu'elle partait de très bas), même si ses cheveux une fois lâchés sont atroces. C'est un débat sans fin, mais par pitié, expliquez-moi pourquoi TOUS les Cullen ont une moumoute ? Il n'existe aucun blond aux Etats-Unis, c'est ça ? On est obligés de se coltiner un Carlisle à la tête de fouine peroxydée, un Jasper constipé version Louis XVI, un nain avec un casque de cheveux digne des gardes de Buckingham Palace et une Esmé à la tête aussi carrée qu'une pierre de sucre ? Sans oublier Victoria version caniche. Ah, et j'ai oublié de me plaindre de la qualité de leur jeu. Carlisle plat à en mourir, Ashley Greene plus exécrable encore que dans New Moon - heureusement qu'on n'a pas dû vivre la scène de l'"enlèvement" de Bella chez elle, les cinq minutes qu'elle a sont bien assez. Si Jasper n'avait pas été si figé il aurait pu être intéressant, surtout lors de son flash-back, mais il a loupé son heure de gloire. Par contre, celui de Rosalie, et sa façon de raconter l'histoire n'étaient pas mal du tout. On sent un peu de sincérité, comme chez les Quileute (ah oui, la mise en scène des légendes était bien faite !). Heureusement qu'Emmett a deux-trois phrases sympathiques, il relève le niveau de la famille entière. 

 

Côté acteurs principaux, je n'ai qu'une chose à dire : merci Kristen. Elle seule arrive à contrebalancer la présence de ses deux partenaires. Entre un Robert Pattinson qui, miracle, arbore maintenant deux expressions différentes : le sourire béat et le froncement de sourcils, et un Taylor Lautner aussi subtil qu'un boeuf (sauf quand il sourit et redevient le Jake de New Moon taquin et attachant), les moments cruciaux du livre sont sacrifiés. Exemple : la scène de la tente, qui s'annonçait explosive, devient un dialogue plus ou moins tendu entre les deux hommes. Toute l'émotion qui se dégageait du livre, la confrontation qui aboutit à une confession d'Edward, ce rapprochement momentané et intense entre deux rivaux ont disparu. Merci Bébert. On voit qu'il fait des efforts pourtant le pauvre, un peu plus démonstratif que dans les deux films précédents, et je comprends que montrer l'émotivité d'un vampire centenaire qui se contient en permanence puisse être compliqué, mais bon, c'est ça le boulot d'acteur, il ne fallait pas auditionner si c'est trop dur pour toi mon grand.

 

Je termine donc cet avis mitigé (non, pas complètement négatif, c'est juste que j'insiste sur les points les moins réussis) par une ovation à Kristen qui apporte de la fraîcheur, du naturel et de la spontanéité dans un film qui serait devenu pesant. Elle dynamise ces deux heures et sait être romantique sans se rendre ridicule, on voit émerger une Bella indépendante et maîtresse de ses choix, une héroïne vraisemblable et émouvante. Félicitations également à Xavier Samuel qui campe un parfait Riley, beaucoup plus présent à l'écran que ce à quoi je m'attendais, mais... ce n'est pas pour me déplaire ! Il joue bien le méchant sans vraiment en être un, sans surjeu, c'est impeccable. J'en viens presque à regretter qu'il meure à la fin.

 

 

Moi qui pensais n'avoir pas grand-chose à dire sur le film... je vous remercie si vous avez lu ma frustration jusqu'au bout. Est-il utile de préciser que j'attendais énormément de ce troisième opus, mon livre préféré de la saga ? Je ne sais pas si j'ai globalement aimé ou pas le film, je ne peux pas le comparer aux précédents, tout ce que je sais c'est qu'il me laisse un goût amer d'inachevé. Heureusement que la BO est bonne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cilou 12/07/2010 21:05



je me souviens plus si c'était dans le bouquin



chuppa 12/07/2010 18:12



Désolé de faire remonter les articles mais je viens de voir ton commentaire Cilou! :) J'avais compris la signification de la couette (quand je l'ai vu en anglais) mais j'ai pas compris ce que ça
venait faire là.C'est surement encore un coup de Melissa qui s'est lachée dans le scènario!!!



Cilou 10/07/2010 14:15



@Chuppa : la couette qu'offre la mère de Bella à celle-ci est faite avec des vieux tee-shirts qui appartenaient à Bella et sa mère.



chuppa 10/07/2010 12:11



ça y est,après avoir vu Eclipse deux fois je peux donner mon avis.


La première fois je suis allée le voir en italien avec mes 2 colocs:une fan de Twilight qui parle pas un mot d'italien et une italienne qui ne connaissait pas Twilight!On y est allé le jour de sa
sortie (le 30)parce que je ne pouvais plus attendre de le voir et contrairement à ce que je craignais,les GH italiennes se sont très bien tenues (mais je dois préciser que le film etait
projettait dans 20 autres cinémas donc elles etaient dispersées!),pas de cris hystériques,ni de gloussements,rien,juste des rires aux moments drôles (logique!).Majorité d'ados/jeunes adultes
(mais j'ai aussi vu la famille complète:papa,maman,et les 3 enfants dont le dernier ne devait même pas avoir 4 ans!(je ne sais pas s'il a vu le film parce qu'il a commencé à hurler de peur
pendant la bande annonce de Salomon le guerrier et son père l'a sorti de la salle!lol))


Avant que le film commence on a droit à la pub pour la Volvo/trailer du film et à la pub de Calvin Klein avec Kellan à poil!!!


Quand je suis sortie de cette séance j'étais mitigée.Le film etait bien mais tous mes moments préférés dans le livre n'était pas dans le film donc j'étais un peu déçue.Et puis entre
l'excitation de voir le film,ma coloc qui me demandait de traduire et mon autre coloc qui me demandait à chaque fois si un tel était vampire ou pas et voir le film en italien,j'avais
loupé pas mal de trucs. Mais je pouvais quand même dire que:


- Riley (Xavier Samuel c'est ça?)joue bien,c'est la bonne surprise du film et j'ai trouvé la mise en scène de son histoire pas mal.


-BDH/Victoria joue très bien l'hypocrite!


- 1 minute de plus pour expliquer le passé de Rosalie n'aurait pas été de trop.


-le feu de camp des Quileutes,passage dans le livre qui m'a ennuyé à mourir,était beaucoup plus intéressant dans le film.


-Merci à Billy Burke/Charlie pour tout les moments drôles!


-Jacob n'est pas crédible quand il s'enerve.Il m'a plus fait rire qu'autre chose


-Bella n'a pas l'air autant amoureuse d'Edward que dans le livre.


-j'ai pas compris le cadeau de Renée à Bella!C'est quoi cette couette,ça sort d'où ça??


La deuxième fois que je suis allée voir le film c'était hier,en anglais et toute seule cette fois.Dans la salle on devait être 20, majorité de filles (les quelques hommes présents etaient là avec
leur copine) de tout âges (de 20 à 60 ans!!).Salle calme même trop calme parce que j'étais la seule à rire!!Je m'étais mise dans la tête que j'allais voir un film comme un autre et pas
l'adaptation de mon tome préféré pour (essayer) de ne pas avoir d'a priori.Et là j'ai adoré,les séquences s'enchainent bien,on comprend l'histoire même si les transitions ne sont pas les memes
que dans le livre.Mon seul souci (et il est de taille) a été le triangle amoureux ou plutot le comportement de Bella!On dirait qu'elle n'aime plus Edward,il n'y a aucune passion alors que dans le
livre j'avais compris qu'elle était folle d'Edward et qu'elle ne savait pas géré son amour pour Jacob.Et puis j'ai eu l'impression qu'elle aimait voir soufrir Edward dans le film!Et la scène sur
le lit,à peine elle l'embrasse qu'Edward comprend qu'elle veut coucher avec lui?!?


La scène où Jacob s'enerve après Bella quand elle lui avoue qu'elle sera transformée après la remise des diplomes,est mal jouée.Jacob garde la même expression faciale quand il est en colère et
quand il s'excuse et l'a supplie de ne pas partir!


Pour parler des détails (futiles),Carlisle ressemble à Ken version peroxidé,Esmée est horrible avec sa perruque qui lui fait un front énorme!,la perruque de Bella peut passer inaperçue comme elle
peut être vue à 3000 kms,la femme d'Harry Clearwater n'etait pas censée se couper les cheveux en solidarité avec sa fille?


Il y a aussi des répliques cultes comme le "tu es mort",Jacob qui dit à Ed "tu t'es etiré un muscle?" (j'etais pliée sachant l'amour que porte Robert au sport!!),"Epouse moi?Je peux pas ,il est 4
heures et Charlie m'attend!!" et le discours de Jessica était très bien,j'avais limite la larme à l'oeil!


En gros je suis contente de l'avoir vu une deuxième fois en anglais (et je crois que je vais aller le voir une 3eme fois en français!!) parce que j'ai plus compris le film,ça m'a confirmé ou
infirmé des impressions que j'avais eu au départ.


Désolé pour le pavé mais fallait que ça sorte! :)



Cilou 10/07/2010 02:14



J'ai enfin vu ECLIPSE !!!! J'en reviens.


Alors bon ben je suis bien d'accord avec vous, quand vous dites que c'était gnangnan et je l'ai vu en VO. Beaucoup trop romancé par rapport au bouquin, une copine qui l'avait lu était avec moi ce
soir et elle aussi dit que c'était très mielleux.


J'ai attendu tout le film pour entendre Florence and The machine... mais elle était dans le générique !


A partir du milieu du film, j'ai commencé à avoir un MEGA mal au bide donc quand c'était mielleux, j'en pouvais plusIl faut que je le revois.


Par-contre, salle morte de rire quand Edward et Bella sont presque en train de faire la chose... Et surtout salle qui applaudit quand Bella embrasse fougueusement Jacob devant la tente
!!!!!!!!!!!!! (sauf moi lol)


J'ai adoré la scène des loups devant chez Emily quand Bella arrive au début du film et les scènes de combat.


Je pense évidemment qu'il manque des choses malheureusement. Mais en gros, j'ai aimé la façon de filmer de David Slade. Ah oui et dernier point lol, je trouve qu'Edward fait plus vieux que dans
le 1er où il faisait encore ado. Pi alors les yeux oranges fanta...


Jvais me le regarder une autre fois chez moi ce week-end et jvais essayer de retourner au ciné pour le revoir mais cette fois-ci sans mal au ventre !
                   


 



Kézako

  • : Twilight Navarre - Le blog d'info des Chtarbés
  • : Lors de sa création TN était consacré à vous servir de manière décalée des infos sur Twilight. Depuis la fin des aventures de nos chers vampires, loup-garous et autres morts-vivants (quoi il n'y avait pas de zombies!), nous avons décidé de rester dans cette optique de partager des news de manière déjantée, avec humour, recul et dérision, concernant principalement le cinéma, les tv-shows et la littérature. Mais soyez prévenu il se peut fortement que nous n'en fassions qu'à notre tête.
  • Contact

À La Pêche Aux Articles

Archives

Les Chtarbés Se Présentent

À bientôt

Merci de votre passage sur TN

L'humour 2nd degré est le propre du chtarbé !

 

Orange-Pomme