Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 11:38

Le 17 octobre sort en France la tant attendue traduction de Fifty Shades of grey de E L James.

 

Vous ne savez pas ce que vous perdez (ou pas) pour l'instant, lectrices de langue française. Perso j'ai fait l'acquisition des trois tomes cet été en Italie, neufs, brochés, le moins cher à 12e67 et le plus cher à 13e41.

 

      

On ne le dira jamais assez, l'édition se porte bien en Italie parce que les prix sont corrects, qu'on ne fait pas du livre qui vient de sortir un luxe qu'on ne peut se permettre et pour lequel il faut attendre la sortie en poche. Et en plus, pas besoin de ressortir son Harraps et ses neurones pour le lire en anglais, dévorée par l'impatience (j'exagère)(à peine, vu la fanattitude de certaines qui attendeeeent ces romans). Et j'ai les couvertures anglaises, sauf pour le dernier tome (je préfère la clef aux menottes, ceci dit)(non ce n'est pas une information sur mes préférences sexuelles, mais une simple considération esthétique hey what did you expect? ^^).

 

 

Ceci était le point Italia <3 de la semaine.

Passons au roman.

 

 Les réactions de la presse oscillent entre la fascination (Le sérieux Huffington Post s'enquiert : pourquoi ça marche?), la tentative de zapper la lecture et de résumer (est-ce que ça vaut le coup?, titre 20 minutes),  la tentative de classement (le Figaro hésite entre porno sentimental et littérature trash de mère de famille), on suit le feuilleton qui-incarnera-qui-au ciné (le sérieux Figaro dans ses pages culture).  

 

[et d'ailleurs parenthèse sur ce qui sera sans doute le point MEGA MORT DE LOL de l'année 2012 : Justin Bieber, vous savez le truc mou qui chante "baby oh tu m'as fais un smack j'en suis tourneboulé de bonheur oh", qui vante les vertus de la virginité tant qu'on n'est pas passé par la case mariage, le blondinet propret que tu lui presse le nez du lait en sort, et bien il serait pressenti pour incarner Christian. Non je ne plaisante pas.  Même le Figaro le dit. MORT DE LOL.  Christian qui est je t'explique si tu n'as pas lu le moindre article à ce sujet, le héros de la trilogie, un milliardaire extrêmement porté sur le SM. Non pas Sarah Michelle la copine Justin au club Mickey, lui son truc c'est le bondage, le fouet, les pratiques érotiques dignes des pornos allemands. Maintenant imagine le p'tiot Justin là-dedans, et fends-toi bien la gueule, c'est cadeau ! Sinon y a Ryan Gosling, Channing Tatum et Ian Somerhalder en lice, autrement dit si c'est un des trois on va voir le film avec un bavoir, si c'est Justin on ramène des pop-corns et on pense à faire pipi avant la séance. Ou on y va pas picétou. Jveux Channing ou rien. ]

 

Je réserve ma critique à un autre article, je suis seulement vers la fin du premier tome, et j'ai pleeeein de trucs à lire pour le boulot. (je saiiiiis ! mais j'ai un loyer à payer snif, même si c'est Forks)(pour un avant-goût, je suis assez d'accord avec l'article du HuffPost)

 

En attendant, l'actu du jour c'est la comparaison. Oui hein, faut que je justifie mon titre quand même. Et puis on est sur Twilight Navarre, aussi.

L'auteur de Fifty Shades assume pleinement sa fanfiction de Twilight, c'est ce qui lui a permis d'être connue et publiée. Beaucoup de critiques ne se privent pas de le rappeller. Mais là où ça nous intéresse, nous ô navarriens lecteurs de StephEnie Meyer, c'est que tout le monde s'accorde à dire que du point de vue du style, E L James frappe fort : son style est beaucoup moins développé que celui de StephEnie. Donc imagine.

 

D'ailleurs, on arrive à la raison de cet article, cette semaine, l'immense Sir Salman Rushdie a déclaré avoir lu quelques pages de Fifty Shades sur amazon et en conclut :   "I've never read anything so badly written that got published. It made 'Twilight' look like 'War and Peace.'" Ca se passe de traduction je pense : grâce à l'absence de style de Fifty Shade, l'absence de style de StephEnie remonte dans le classement du néant stylistique. Remonte très très haut, en comparaison.

 

On peut se vanter d'avoir lu le Guerre et Paix  du XXI° siècle !! Le style de Meyer est si abouti qu'il vise très bien son public. Pour les autres, c'est aussi difficile à lire que du Tolstoi en russe dans le texte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

oups 24/10/2012 10:55


Je débarque sur terre, moi, mais ce livre est une fanfiction de twilight? ça veut dire qu'il y a des vampires? ça veut dire que ça parle de personnages de twilight?

eSt@@@@medusa 23/10/2012 21:22


pour le sex trash il y a déjà Sade et au moins c'est bien écrit.


PS: 5 ans de russe au lycée qui m'ont jamais servi à rien sauf à pouvoir dire dans ce blog que : j'ai lu Tolstoi en russe (et j'ai pas rigolé tous les jours !)

Woushou 17/10/2012 13:20


J'ai essayé de lire cette M... Euh soupe il y a quelque mois. En Anglais donc, ce qui, je trouve, confère en générale, un interête suplémentaire à la lecture, car je dois "traduire" ce que je
lis, d'une certaine façon.


Résulta... j'ai abandoné a la moitié du tome 1 et j'ai laissé tombé. 3 mots de voccabulaire et des longueurs inutiles... Et puis les vampires c'est un peut magique. Comme une porte ouverte sur un
monde inconnue et fascinant. Dangeureux , excitant peut être glauque pour certain mais imaginaire a priorie.


Là on est dans le cru, le réel, c'est surement exitant  pour certaine, mais pas pour moi...  Ca manque de magie (faut dire que j'étais enceinte alors le sexe trash... comment dire... :p
)


 

Shiriliz 12/10/2012 17:28


J'avais vu un truc à la tv sur ce phénomène de dingue aux USA... Mais ils parlaient pas du style... P'tain si SM c'est mieux, c'est cheloud quand même Oo

Kézako

  • : Twilight Navarre - Le blog d'info des Chtarbés
  • : Lors de sa création TN était consacré à vous servir de manière décalée des infos sur Twilight. Depuis la fin des aventures de nos chers vampires, loup-garous et autres morts-vivants (quoi il n'y avait pas de zombies!), nous avons décidé de rester dans cette optique de partager des news de manière déjantée, avec humour, recul et dérision, concernant principalement le cinéma, les tv-shows et la littérature. Mais soyez prévenu il se peut fortement que nous n'en fassions qu'à notre tête.
  • Contact

À La Pêche Aux Articles

Archives

Les Chtarbés Se Présentent

À bientôt

Merci de votre passage sur TN

L'humour 2nd degré est le propre du chtarbé !

 

Orange-Pomme